Change font size

Increase SizeDecrease SizeReset font to default

Pierre-Emile Dupuis

Formation Leadership et PNL

Bienvenue sur le site de Pierre-Émile Dupuis
Le pouvoir PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 23 Novembre 2011 08:19

Vous êtes-vous déjà demandé ce que c'était que le pouvoir ?  C'est la capacité qu'a une personne de faire faire aux autres ce qu'elle désire.  C'est pas compliqué et à la fois ça l'est, parce que le pouvoir c'est pas toujours appliqué comme il faudrait et surtout avec gentillesse.

 

Voici un texte que j'ai glané dans mes notes de formation en gestion :

 

5 types de pouvoirs :


1. Le pouvoir de l’autorité naturelle.

C’est l’expression libre d’une personnalité forte qui donne généralement ce pouvoir. Le « charisme » de certains leaders procède de ce pouvoir.

2. Le pouvoir de position.

Pouvoir légitime – donné par la « loi », il résulte de la position hiérarchique. Cependant, nombre d’employés rebelles ne se soumettent pas – ou mal – à ce pouvoir, s’il est mal exercé.

3. Le pouvoir de la connaissance.
La connaissance spécialisée donne du pouvoir. Lorsque vous rencontrez une difficulté et que vous ne savez pas comment vous en sortir, vers qui vous tournez-vous ?  Vers celui qui sait. Ce dernier peut très bien
n’avoir aucune autorité naturelle.  Le contrôle de l’information et sa rétention donnent aussi ce pouvoir.

4. Le pouvoir de récompense.
La récompense peut être un compliment, une augmentation, une prime, un congé  ou plus de pouvoir!  Si vous êtes en position de fournir quelque chose à une personne qui le désire, vous avez ce pouvoir.

5. Le pouvoir de punir.
Utilisé pour obtenir des choses des gens par la force. Il est souvent lié au pouvoir de position. C’est le pouvoir le plus dangereux, car il suscite des réactions fortes, il est à utiliser avec parcimonie.



7 recommandations pour avoir plus de pouvoir

1. Soyez crédible.

Tenez parole. Faites que l’on puisse compter sur vous.  C’est une des façons de développer votre pouvoir naturel.

2. Établissez le plus de rapports possibles avec les autres.
Plus vous rendez les gens dépendants de vous, plus ils se sentent vos obligés, plus vous avez de pouvoir.

3. Travaillez dur et donnez toujours bonne impression
Cela permet d’obtenir du pouvoir de position.

4. Contrôlez le plus d’informations possibles
… Si possible des informations que les autres n’ont pas.

5. Contrôlez le plus de choses possibles.

Argent, espace, fournitures, personnel, etc. Cela vous donne le pouvoir de récompenser.

 

6. Évitez le pouvoir de punir.
C’est celui, qui, à terme, risque le plus de vous enlever tout pouvoir. Il est associé, dans l’esprit de beaucoup de gens, au pouvoir discrétionnaire et
coercitif.

7. Trouvez toutes les sources de pouvoir dans votre société.
Elles ne sont pas toujours où elles devraient être.  Les localiser et les utiliser à bon escient vous donne aussi plus de pouvoir.

 

Alors, quel type de pouvoir exercez-vous dans votre groupe ?

 

Tenez-vous compte des recommandations pour avoir plus de pouvoir ?

 

Je vous souhaite une bonne journée,

 

Pierre-Émile

Mise à jour le Mercredi, 23 Novembre 2011 08:39
 
Passion de vie - Vie de passion PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 20 Novembre 2011 17:45

Bonjour,

 

En faisant le tour des sites que je consulte régulièrement, j'ai trouvé une petite perle qui est dans les thèmes que j'exploite.  C'est un article d'Olivier Rolland qui l'a, lui-même, tiré d'un texte de Léo Babauta.

Voici donc, le contenu qui, j'espère vous aidera à trouver votre mission à vous.

 

Le court mais puissant guide pour trouver votre passion

Par Olivier Roland

 

“L’accomplissement suprême est de rendre floue la ligne entre le travail et l’amusement” - Arnold Toynbee

 

Note : cet article est une traduction de l’article The Short but Powerful Guide to Finding Your Passion de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Vivre de votre passion peut être une chose difficile. Mais trouver quelle est cette passion peut être encore plus hors d’atteinte.

Je suis chanceux – j’ai trouvé cette passion, et j’en vis. Je peux témoigner que c’est la chose la plus merveilleuse au monde, d’être capable de gagner sa vie en faisant ce que vous aimez.

Et donc, dans ce petit guide, j’aimerai vous aider à commencer à trouver ce que vous aimeriez faire. Il se trouve que c’est un des problèmes les plus communs des lecteurs de Habitudes Zen.

Ce sera la chose qui vous motivera à sortir du lit le matin, à crier “Je suis en vie ! Je le sens, baby !”. Et de faire peur à votre famille, ou à n’importe quelle personne qui se trouvera à portée de cri.

Ce guide ne sera pas détaillé, et il ne trouvera pas votre passion pour vous. Mais il vous aider dans votre quête pour le trouver.

Voici comment :

1. En quoi êtes-vous doué ? A moins que vous démarriez juste dans la vie, vous avez des compétences ou des talents, ou vous avez montré quelques aptitudes. Même si vous démarrez juste, vous pouvez avoir montré quelques talents quand vous étiez jeune, même aussi jeune qu’à l’école primaire. Est-ce que vous avez toujours été un bon écrivain, orateur, dessinateur, organisateur, constructeur, professeur, ami ? Est-ce que vous avez été bon pour avoir des idées, pour connecter les gens, pour jardiner, pour vendre ? Pensez-y un peu. Prenez au moins 30 minutes pour réfléchir à cette question – souvent nous oublions les choses que nous avons bien faites. Réfléchissez à votre passé, aussi loin que vous le pouvez, aux métiers, projets, hobbys que vous avez bien faits. Cela pourrait être votre passion. Ou vous pouvez avoir de nombreuses passions potentielles. Commencez une liste de candidats potentiels.

2. Qu’est-ce qui vous excite ? Cela pourrait être quelque chose au travail – une petite part de votre travail qui vous excite. Cela peut être quelque chose que vous faites en dehors de votre travail – un hobby, un travail à coté, quelque chose que vous faites en tant que volontaire, ou en tant que parent ou conjoint ou ami. Cela peut-être quelque chose que vous n’avez pas fait depuis un moment. A nouveau, réfléchissez-y pendant 30 minutes, ou 15 au minimum. Si vous ne le faites pas, vous vous donnez moins de chance de réussir. Ajoutez toutes vos réponses à votre liste.


3. Sur quels sujets lisez-vous ? Sur quoi passez-vous des heures à lire en ligne ? Quels magazines lisez-vous ? Quels blogs suivez-vous ? Quelles sections d’une librairie passez-vous en revue ? Il peut y avoir beaucoup de sujets ici – ajoutez-les à votre liste.

4. De quoi rêvez-vous secrètement ? Vous pouvez avoir un job de rêve incroyable que vous avez toujours voulu – être un auteur, un artiste, un designer, un architecte, un docteur, un entrepreneur, un programmeur. Mais des peurs, des doutes, vous ont retenus, et vous ont conduit à abandonner cette idée. Peut-être qu’il y en a beaucoup. Ajoutez-les à votre liste, quel que soit leur degré de réalisme.

5. Apprenez, demandez, prenez des notes. OK, vous avez une liste. Prenez la chose de votre liste qui vous excite le plus. Ce sera votre premier candidat. Maintenant lisez à propos de cela, parlez à des personnes qui ont rencontré le succès dans ce domaine (par leurs blogs, s’ils en ont, ou par email). Faites une liste de notes, de choses que vous devez apprendre, améliorer, de compétences que vous voulez maitriser, de personnes à rencontrer. Etudiez cela, mais faites en sorte de ne pas attendre trop longtemps avant de passer à la prochaine étape.

6. Expérimentez, essayez. Voici comment l’apprentissage se met réellement en place. Si vous ne l’avez pas déjà fait, commencez à pratiquer la chose que vous avez choisie. Peut-être que vous le faites déjà, auquel cas vous pouvez être capable de passer à l’étape suivante ou de choisir un second candidat à essayer. Mais si vous ne l’avez pas fait, commencez maintenant – faites-le juste. Cela peut être dans l’intimité de votre maison, mais aussi vite que possible, rendez-le public de quelque manière que ce soit. Cela vous motivera à vous améliorer, cela vous donnera des feedbacks et votre réputation s’améliorera en même temps que vous. Soyez attentif à ce que vous ressentez quand vous le faites – est-ce que c’est quelque chose que vous attendez impatiemment de faire, qui vous excite, que vous adorez partager ?

7. Concentrez-vous. Je recommande que vous choisissiez 3 à 5 choses de votre liste, si elle est plus longue que cela, et de faire les étapes 5 et 6 avec elles. Cela peut prendre des mois, ou peut-être que vous avez déjà appris ce qu’il faut savoir à leur sujet et les avez toutes essayées. Donc maintenant voici ce que vous devez vous demander : laquelle vous excite le plus ? Laquelle de celles-ci peut produire quelque chose que les gens seront prêts à payer ou pour laquelle ils seront excités ? Pour laquelle vous vous voyez la faire pendant des années (même si ce n’est pas par la carrière traditionnelle pour elle) ? Prenez en une, ou deux au maximum, et concentrez-vous dessus. Vous allez faire les trois prochaines étapes avec elles : bannir vos peurs, trouver du temps, et en faire une carrière si possible. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez essayer la prochaine chose dans votre liste – il n’y a pas de honte à essayer quelque chose et à échouer, parce que cela vous enseigne des leçons de valeur qui vous aideront à réussir dans votre prochaine tentative.

8. Bannissez vos peurs. C’est le plus grand obstacle pour la plupart des gens – les doutes et la peur de l’échec. Vous allez y faire face et les bannir. 1) Acceptez-les plutôt que de les ignorer ou de dénier leur existence. 2) Ecrivez-les, pour les externaliser. 3) Sentez-les, et soyez en paix avec le fait de les ressentir. 4) Demandez-vous “qu’est-ce qui peut se produire au pire ?”. En général ce n’est pas catastrophique. 5) Préparez-vous à le faire quand même, et faites-le. Faites-le en petites étapes, aussi minuscules que possible, et oubliez ce qui peut se produire – concentrez-vous sur ce qui se produit, en ce moment. Et fêtez votre succès, quelque soit sa taille.

9. Trouvez le temps. Vous n’avez pas le temps de poursuivre votre passion ? Créez ce temps, enfin ! Si c’est une priorité, vous créerez ce temps – réarrangez votre vie jusqu’à ce que vous ayez du temps. Cela peut vouloir dire de se lever plus tôt, ou de le faire après le travail, ou pendant les repas, ou les weekends. Cela nécessitera probablement que vous annuliez quelques engagements, que vous simplifiez votre manière de travail, ou de faire beaucoup de travail en avance (comme lorsque vous partez en vacances). Faites ce qu’il faut.

10. Comment gagner votre vie avec. Cela ne va pas se produire du jour au lendemain. Vous devez faire quelque chose, devenir bon, être passionné par elle. Cela peut prendre des mois ou des années, mais vous vous amuserez, c’est ce qui est le plus important. Quand vous arrivez au point où quelqu’un paiera pour que ce que vous faites, alors vous aurez gagné – il y aura beaucoup de manières de gagner votre vie avec à ce moment, comme devenir freelance ou faire du consulting, créer des produits d’informations comme des livres numériques, écrire un blog et vendre de la publicité. En fait, je recommande que vous démarriez un blog si vous le faites pas déjà – cela vous aidera à structurer votre pensée, à construire votre réputation et à vous connecter avec des gens qui sont intéressés par ce que vous faites, tout en démontrant votre savoir et votre passion.

Note d’Olivier : je suis on ne peut plus d’accord avec Léo sur ce point. Si vous voulez mettre en pratique ses conseils et démarrer votre blog, je vous recommande mon “blog pour apprendre à bloguer”, Blogueur Pro, et en particulier les vidéos que j’ai créées pour les débutants.

Je vous avais dit que ce ne serait pas facile. Cela demande beaucoup de réflexion et de recherche dans votre âme, au début, puis beaucoup de courage et d’apprentissage et d’expérimentation, puis un grand engagement.

Mais ça vaut le coup – chaque seconde, chaque gramme de courage et d’efforts. Parce qu’à la fin, vous aurez quelque chose qui transformera votre vie de tellement de manières, qui vous donnera une raison de sauter du lit, qui vous rendra heureux peu importe combien d’argent vous gagnez.

J’espère que vous suivrez ce guide et trouverez le succès, parce que je ne vous souhaite rien de moins que de trouver votre vraie passion.

 

“Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez plus à travailler un seul jour de votre vie.” - Confucius

 

Article original par Léo Babauta.

 

Voilà, Une autre réflexion à faire sur votre raison d'être ou autrement dit, votre mission de vie.

Profitez de cette lecture pour mettre en pratique ces quelques conseils et ainsi vous donner une chance supplémentaire de RÉUSSIR une vie pleine de satisfactions.

 

Bonne réflexion,

Pierre-Émile

Mise à jour le Dimanche, 20 Novembre 2011 18:01
 
La confiance en soi PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 05 Novembre 2011 05:27

Bonjour,

 

Avez-vous remarqué le comportement des gens qui ont confiance en eux ?  Avez-vous remarqué leur assurance, leur prestance, leur fierté ?  La prochaine fois que vous remarquerez une telle personne, demandez-vous comment elle fait, et agissez comme si vous aussi aviez ces belles qualités.

 

Ce sont les idées que l'on se fait de soi qui dirigent nos pensées et nos actions.  Si on pense qu'on en vaut le coup, nos actions refléteront cette vision que l'on a de soi et les résultats seront en conséquence.

 

Plus nous laissons nos pensées aller vers le positif, plus l'effet de halo se répercutera dans notre conduite et plus nous seront enthousiasmés par le défi et le plaisir de ces actions.  Plus nous entretenons de pensées négatives, l'effet de halo produira, à l'inverse, des actions destructrices ou tout simplement le manque d'actions.

 

Recherchez dans vos souvenirs, un moment où vous aviez confiance en vous, cherchez, il y en a à coup sûr, et imprégniez vous ce moment.  Revivez-le en imagination et prenez conscience de ce qu'il procure comme sensation en vous.  Vous pouvez répéter cet exercice souvent afin de créer un réflexe qui ira chercher ce filon dès que vous sentirez une défaillance.  Vous en serez gagnant, vous aurez chassé les idées négatives et par conséquent les pensées limitatives et les mauvais sentiments.

 

Il ne s'agit pas de faire semblant et d'ignorer notre réalité quotidienne, il s'agit de la regarder sous un angle qui nous permette de rester dans la créativité et de répondre favorablement aux sollicitations de la vie.

 

Soyez heureux et pensez positivement.

 

Pierre-Émile

 
Le leadership charismatique PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 06 Novembre 2011 08:54

Bonjour,

 

Je coachais dernièrement un chef de groupe dans un organisme de jeunesse qui se demandait quelle différence il y avait entre un leader et un leader charismatique.

 

Définissons tout d'abord ce qu'est un leader : c'est une personne qui peut amener les gens a faire ce que lui ou une autre personne lui demande de faire.

Leader formel : Celui qui a l'autorité de par son poste. Il peut avoir le pouvoir de récompenser ou de punir.

Leader informel : Celui qui a l'autorité morale de par ses connaissances, sa renommée,  son ascendant sur une ou un groupe de personnes.

Un leaders charismatique c'est une personne qui par sa propre personnalité, ses attitudes et sa prestance, amène les gens à le suivre et faire ce qu'il désire. Il est très conscient de son environnement, du besoin des gens dans cet environnement, a une vision de la situation et un plan pour y parvenir et sait faire partager sa vision par ses admirateurs. Il affiche les valeurs morales qui le classe dans le groupe des personnes exceptionnelles.

Les leaders faibles ont de la difficulté à accepter la compétition, que ce soit au niveau des idées ou des actions, de l'influence ou des bénéfices.  Ils s'entourent de lèches-derrères, de yes-men, de personnes qui ont peu ou pas de personnalité pour garder leur pouvoir.

Les leaders forts acceptent la compétition de bon alloi. Ils recherchent d'autres leaders forts, partagent le pouvoir avec eux, acceptent la confrontation pour faire avancer leur cause.

 

Si on ajoute à cette description des leaders forts, le fait qu'ils savent où ils veulent aller et savent convaincre leurs souteneurs de leur cause parce qu'elle paraît évidente, ils entrent dans le groupe des leaders charismatiques.

 

Quelle est votre vision ? comment la partagez-vous ? quelles valeurs morales affichez-vous que les gens admirent et désirent suivre ? Développez votre charisme.

 

Faites se mouvoir et s'émouvoir les foules et vous changerez votre monde.

 

Bonne journée.

Pierre-Émile

 
L'amitié PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 23 Octobre 2011 09:12

Bonjour,

 

Aujourd'hui Dimanche.  J'en profite pour écrire un nouveau mot sur le site. Je parlerai de l'amitié.

 

Avez-vous bien des amis ?

 

Moi j'en ai beaucoup.  Il y a les intimes:  mes enfants, leur mère même si nous ne vivions plus ensemble depuis plus de 20 ans,  ma soeur, mon beau-frère.

Puis il y a les amis proches : Mon ami Antoine, qui, tout en étant philosophe et libre penseur, me fait souvent réfléchir sur le sens des relations entre personnes et sur le sens de la vie.

Mon ami Pierre, que je n'ai vu depuis plusieurs années.  La distance s'est créée sans qu'on l'ait voulu, mais depuis la mort de Bernard, un ami commun, les rencontres sont moins fréquentes.

Mes amitiés féminines : Linda, Carole, Louise, Julie, Catherine, Nicole, qui sont pour moi une mine d'inspiration. Elles embellissent, chacune à leur façon, ma vie.  Je les prend comme elles sont, non comme je voudrais qu'elle soient.  Avec leur affirmation de soi et leurs hésitations. Leurs dilemmes et leurs solutions. Toutes des femmes avec beaucoup de courage et de sens pratique.  Que d'admiration je leur voue.

Puis il y a les amis du mouvement : la panoplie des Daniel et Danielle: une main n'est pas suffisante pour les compter, les Claude, les Hugue, les Raphaël, les Philippe, et tous les autres, il y en a tant,

Et mes amis des groupes de leadership : Josée et Bertrand, Antoine et Marie, Julie et Patrick, Normand, Carl, Bérangère et plusieurs autres, ils sont une vingtaine maintenant.

 

Pour moi, l'amitié est précieuse, elle me permet ce contact avec la différence, le contraste, l'éclairage sous un jour nouveau mais aussi l'authenticité, le reflet, la confrontation amicale et la remise en cause qui amène l'amélioration.

 

Mes amis sont précieux, ils sont de belles énergies autour de moi.  Parfois ils sont à l'avant-garde, parfois trainent de la patte, parfois me lancent dans de nouvelles aventures parfois m'apprennent à prendre le temps de prendre le temps.  Ils sont un grand complément à ma vie et j'en suis heureux.

 

Et vous, vous avez des amis ?  Sont-ils important pour vous ?  Si oui, vous êtes un être comblé.  Sinon, dépêchez-vous à vous en faire, la vie est si enrichissante quand on en a.

 

Je vous envois mes meilleures pensées et au plaisir.

 

Pierre-Émile

 

 

 



 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2
Joomla extensions by Siteground Hosting